Regards croisés sur le Domaine d'O

Un exemple de travail interdisciplinaire : Regards croisés sur le Domaine d'O

Le domaine d'O, géré par le Conseil département de l'Hérault, est un site historique avec son château, ses fontaines, ses jardins protégés dans un parc public de 23 hectares. C'est aussi un lieu de spectacles ouvert à tous, été comme hiver, qui comprend plusieurs théâtres, des chapiteaux et des espaces de représentation en plein air.
Domaine départemental d'art et de culture situé à quelques minutes du lycée, il accueille régulièrement les élèves pour différentes activités dans le cadre d'une convention de jumelage.

 

 

Une classe de 2nde a pu découvrir le domaine d'O sous des angles très variés, en lien avec plusieurs disciplines.

En SVT et physique, un travail a été fait autour de l’olive. Plusieurs problématiques ont été abordées dans ce cadre :

  • Quelles sont les différences entre olives vertes et noires ?
  • Quelles variétés choisir pour obtenir des olives noires ?
  • Quels sont les produits issus de l’olive ?
  • Pourquoi l’huile d’olive est-elle utilisée en cosmétique capillaire ?
  • Quelle est la composition de l’huile d’olive ?
  • Quels sont les bienfaits pour la santé de l’huile d’olive ? 
  • Pourquoi les feuilles d’olivier montrent-elles leur face inférieure quand il fait gris ?...

Et les élèves ont réalisé leur propre savon à l’huile d’olive

Pour accompagner ce travail, les élèves ont bien sûr visité l’oliveraie du domaine d’Ô et rencontrer des professionnels du secteur.

En Sciences sociales et économiques, les élèves ont travaillé sur la dimension économique de l'oliveraie mais aussi sur le statut d'établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) du domaine.

 

Enfin les élèves ont assisté au spectacle de danse D’après une histoire vraie de Christian Rizzo donné au théatre Jean-Claude-Carrière qu'ils avaient précédemment visité. Là encore SVT et physique ont été sollicités pour une approche sur le mouvement, la posture, la souplesse et l’équilibre (notion de centre de gravité et d’inertie). Certains élèves volontaires ont pu prolonger la découverte de la danse en participant à un mercredi chorégraphique, rencontre avec un des danseurs professionnel du spectacle.