Langues et cultures de l'Antiquité

Prendre une option facultative langue ancienne (Latin ou Grec)

 

C’est  LA matière qui fait le lien entre toutes les autres :

- Langue française : savez-vous que vous parlez latin sans arrêt et que le grec est la langue des scientifiques du monde entier ?

- Langues européennes : elles ont toutes plus ou moins des racines latines ou grecques. Et puis apprendre l’alphabet grec ! Un délice…

- Littérature : c’est en latin et en grec qu’on apprend le mieux à commenter un texte  (et le Français s’en ressent) !  C’est en latin et en grec qu’on redécouvre les mythes fondateurs de la littérature.

- Histoire : enfin des histoires d’empereurs qui tuent leur mère ! Et qui finissent mal à force d’avoir voulu exercer seuls le pouvoir…

- Philosophie : s’interroger sur le sens profond des mot (c’est quoi, « ignifuge », « paradoxe », « parataxe » et « pyrotechnie » ?), découvrir qui a dit « carpe diem »  et pourquoi Socrate est merveilleux…

- et même les Sciences, avec leur fameuse rigueur …

 

Travail

On travaille en tout petits groupes souvent multi-niveaux, ce qui est très sympa,  et même stimulant – oui, même le mercredi en début d’après-midi (12h55-14h45). Ça n’est pas forcément agréable à envisager au départ,… mais il faut reconnaître que ça évite de surcharger la semaine ou de finir tard le soir. L’ambiance des cours d’option le mercredi après-midi est très agréable au lycée, les élèves se connaissent, il y a une atmosphère particulière ; c’est plus calme qu’en semaine.

Le travail ? il y en a beaucoup moins que ce qu’on imagine. Il s’agit surtout d’enregistrer ce qu’on a fait en classe pour les deux ou trois contrôles du trimestre : vocabulaire, traduction du texte, et commentaire.

La grammaire ? elle se réduit à 4 ou 5 points principaux … et on a trois ans pour les rabâcher !

 

 

Latin / Grec au bac

Mais surtout au lycée, on prépare le Bac. Prenez une option facultative !

Ne manquez pas la chance que vous offrent les langues anciennes ! Même un élève faible peut réussir.
En effet, on accorde aux élèves de l’option facultative langues anciennes un Bonus exceptionnel, avec un coefficient 3 très porteur.
Jugez plutôt :

  • L’épreuve est assez facile : il suffit de traduire à l’oral 5-6 lignes d’un texte qu’on a traduit, commenté et révisé en classe. On doit ensuite commenter ce texte (en français bien sûr !!) .
  •  L’examinateur note de façon très valorisante, entre 14 (niveau de connaissance assez faible, et commentaire peu développé) et 20 (excellentes connaissances, commentaire riche et bien appuyé sur le texte).
  • Vos points sont calculés de la façon suivante : les points au-dessus de la moyenne sont coefficientés 3, soit 12 points pour  la note de 14 (4 x 3 pour les nuls en maths)  et …30 points pour la note de 20 (10 x 3). Et ce n’est pas rare !
  • Or un pareil bonus n’est pas négligeable au Bac. Imaginez que vous ayez eu une note faible, par exemple en maths, en français, disons 3 points en dessous de la moyenne, coefficientés 3, cela vous fait 9 points  à rattraper pour ne pas être pénalisé. Le Bonus de l’option facultative vous le permet, et largement.  Mieux, si vous visez une mention, mais avez un total un peu juste, l’option facultative est déterminante aux yeux du jury : car on valorise les élèves qui travaillent, et qui se sont montrés volontaires et accrocheurs dans leurs études…

 

Mais ne faites pas de latin ou de grec si…

… vous pensez que c’est vieillot et ringard…

... vous avez un compte à régler avec vos parents qui en ont  fait !

… vous ne vous intéressez absolument pas à la culture ni à ses sources...

Ni si vous croyez que les Romains et les Grecs vivaient à l’époque des dinosaures ou peu après…

Ou si vous détestez la littérature enseignée par des gens passionnés…

En fait, vous trouvez tout ça un petit peu compliqué pour vous…
 

Quelques témoignages d’élèves

Dounia tibi Salutem Dat !
J’avais fait du latin au collège, et en passant en Seconde, j’ai décidé d’arrêter, car j’avais peur d’avoir trop de travail en plus des matières communes. En fin de Seconde, je me suis dit que ça serait bien de reprendre le latin en Première. Malgré ma peur d’avoir trop de travail et de ne plus arriver à travailler les matières principales (je suis en première S, donc j’ai beaucoup de maths et de sciences) j’ai quand même décidé de reprendre le Latin en Première S.  Il y avait au départ des points négatifs, comme avoir des heures en plus, et les cours le mercredi après-midi, mais j’ai vite trouvé que les points positifs étaient plus nombreux : Quand on étudie un texte en latin, on commence à parler de l’auteur, ce qui nous donne plus de culture générale. Et puis quand on étudie le texte, le professeur nous aide beaucoup. Il y a aussi les mots latins, que le professeur nous apprend, avec leur « sens profond », et je trouve ça très amusant. De plus, les commentaires des textes latins nous aident énormément pour le Français, car nous découvrons au lycée cet exercice du Commentaire, que nous avons parfois du mal à saisir au début. L’ambiance est très détendue, on travaille souvent en petits groupes, et les élèves peuvent être de toutes les classes, et de niveaux différents. Le point qui m’a le plus motivée, c’est que le latin donne droit à des points de Bonus au Bac. Les points au-dessus de 10 sont multipliés par 3, ça fait beaucoup et ça permet de rattraper une mauvaise note bien plus facilement. Enfin, on a souvent de bonnes moyennes en latin pendant l’année, ce qui augmente nettement notre moyenne générale ! Voilà, j’espère t’avoir convaincu… alors je te dis : à l’année prochaine peut-être ! (Dounia, Première, option Latin)

Le Latin au lycée est une option très intéressante qui permet d’acquérir des connaissances qui servent les autres matières, comme le Français ou l’Histoire. C’est aussi un bon moyen d’enrichir sa culture générale. Mais il ne faut pas croire non plus qu’on peut se passer d’un travail sérieux. En tout cas, dès la Seconde, il ne faut pas se décourager à la vue des textes, qui sont plus longs qu’au collège. Mais le professeur nous aide avec une traduction juxtalinéaire (ça veut dire mot à mot) et on progresse vite. Anaïs, seconde option latin. Au départ, on peut avoir des réticences à choisir cette option (moi je fais du grec). Mais le fait que les cours aient lieu le mercredi après-midi, cela permet de travailler dans de meilleures conditions. En plus il y a une très bonne ambiance car tous les niveaux sont mélangés : Seconde, Première, Terminale. (Ludivine, Seconde Grec)
 

L’alphabet grec est très facile et très beau à découvrir. Et puis, la Grèce, quel pays merveilleux ! En tant que Terminale option Grec, je peux dire que la charge de travail est tout à fait raisonnable. L’ambiance en classe est très sympathique parce que nous sommes tous mélangés, cela permet notamment aux secondes de mieux s’intégrer dans le lycée dès leur arrivée. (Myriam, Terminale, option Grec)

 

Grâce à l’option Grec, nous pouvons acquérir une grande culture générale, ce qui apporte un plus dans les autres matières : philo, SVT, maths… mais aussi jusqu’à 30 points de plus au Bac. Une très bonne note accessible à tous. N’hésitez pas ! c’est une aide aussi pour la philosophie. Venez étudier le texte du « poisson pilote » : fou-rire garanti ! (Inès, Amandine, Terminale option Grec.)

 

Le Latin est une matière très intéressante qui aide beaucoup pour le Français, et ensuite en Philosophie. Il nous permet d’enrichir notre culture, de comprendre certaines choses qu’on vit aujourd’hui et de voir qu’elles ont toujours existé, ou bien de découvrir la racine de mots que l’on croyait connaître. Soudain les mots compliqués deviennent plus faciles parce qu’on comprend d’où ils viennent. C’est un peu dur au début, car les niveaux sont mélangés, mais ce mélange nous tire vers le haut, et les Terminales sont gentils avec les « petits secondes ». Le latin permet aussi d’avoir beaucoup de points supplémentaires au Bac. L’ambiance est vraiment sympa, on travaille en rigolant, c’est vraiment super. Nous ne sommes pas beaucoup, et l’atmosphère est bien plus détendue et agréable. Les cours sont souvent le mercredi après-midi, mais s’arrêtent à 14h45, ça ne prend pas tout l’après-midi. IL n’y a pas non plus trop de travail. Il suffit de travailler pour le contrôle (revoir le texte et le commentaire). La moyenne est quasiment toujours bonne ou très bonne. (Camille, Première, option Latin)


Ave à toi, futur latiniste (enfin, peut-être !)
Tu hésites à prendre le latin ? nous allons essayer de te convaincre, car nous aussi, nous avons hésité. Tout d’abord, c’est une bonne aide pour le Français (commentaires, études de textes), et puis les points au Bac, c’est très important, il faut y penser ! et en latin, c’est tout bénéf’ ! Comme les trois niveaux sont mélangés, nous faisons plein de rencontres, le mercredi après-midi, l’ambiance est détendue et on travaille en tout petits groupes. C’est très motivant. Nous espérons t’avoir convaincu, cher futur compagnon, et nous te disons : « A l’année prochaine ! »  (Sandra 1ère S et Marine, Première option Latin.)